EP3

by Mia Verko

/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.

      name your price

     

1.
04:30
2.
02:56
3.
4.
00:57
5.

about

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Ce EP est le troisième d'une série de 4.

//////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

credits

released January 27, 2015

∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆

Philippe Cadieux
Luc Brunet
Rémi Labrecque
Guillaume Ouimet

Réalisation : Mia Verko

∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆∆

tags

license

all rights reserved

about

Mia Verko Montréal, Québec

contact / help

Contact Mia Verko

Streaming and
Download help

Redeem code

Track Name: Le vendeur
J'en ai assez
De me faire envoyer chier
Par une bande de nowhere crottés

Ils n'ont rien à m'offrir
Ils se regardent les pieds
Même quand je leur sort
Mon sourire le plus vendeur

Pour l'instant
Il y a juste une couple de membres
Qui se disent prêts
À investir leur argent

Les autres refusent de payer
Ils sont partis à rire
Quand je leur ai demandé
Leur part avant de partir

Le gros Bill
Avec sa casquette tachée d'huile
Il m'a pris par le menton
En disant qu'il n'aime pas le monde de la ville

Il m'a dit :
"T'es dans le Nord, le jeune
Ferme donc ta grande gueule
C'est pas un petit frais-chié
Comme toi qui va nous dire
Comment que ça run."

*******************************************************

I’ve had enough
Of being told to fuck off
By a bunch of dirty hicks

They have nothing to offer me
They stare at their feet
Even when I whip out
My most convincing smile

As it stands
There are just a couple of members
Who say they’re ready
To invest their money

The others refuse to pay
They burst out laughing
When I asked them
For their share before leaving

Big Bill
With his oil-stained cap
He grabbed me by the chin
And said he doesn’t like city people

He said:
“You’re up North, kid
So shut your big mouth.
A little shit like you
Ain’t about to tell us
How to run things.”
Track Name: Dans l'bois (la cave II)
Je me retrouve à courir
Dans le bois en arrière de chez nous
J'ai eu peur de mourir
Quand le gros s'est relevé
En se frottant le genou droit
Il m'a pris par la cheville
Je lui ai écrasé les doigts
Il gueulait :
"Il est parti par là!"

Je suis en cavale
Il faudrait que je retourne en ville
Le chemin de gravier
Est à deux milles
Si je vais tout droit

Je pensais pas être capable
De courir tout ce temps-là
Ça fait que j'ai grimpé dans un arbre
En attendant que mon pouls redescende

Enfin, je suis rendu au chemin
J'espère qu'il y a quelqu'un
Je pense que j'ai vu des lumières au loin
Oui, y a un char qui s'en vient
Je saute au milieu de la route
Le chauffeur pèse sur le frein
J'ai gueulé :

"Mon gars, je suis dans' marde!
Y a deux beef qui me courent après.
Ils cherchaient quelque chose d'important dans ma cave,
je sais pas c'était quoi."
Le chauffeur est sorti de son char
Avec un bâton de baseball
Il m'a dit :
"Justement, on te cherchait."
Fait que là, je suis dans le coffre de son char


*******************************************************

I find myself running
In the woods behind my place
I thought I was gonna die
When the fat one got up
Rubbing his right knee
He grabbed me by the ankle
I crushed his fingers
He was yelling:
“He went that way!”

I’m on the run
I should head back to the city
The gravel road
Is two miles away
If I go straight ahead

I didn’t think I’d manage
To run the whole time
So I climbed up into a tree
Until my pulse came back down

Finally, I’ve reached the road
I hope there’s somebody here
I think I saw some lights a ways off
Yes, there’s a car approaching
I jumped in the middle of the road
The driver hit the brakes
I yelled:

“Dude, I’m in deep shit!
There’re two meatheads running after me.
They were looking for something important in my cellar,
I don’t know what it is.”

The driver got out of his car
With a baseball bat
He said to me:
“Right, we were looking for you.”
So now, I’m in the trunk of his car
Track Name: City Girls
City girls don't get caught
You know that city girls never get caught looking

They'll peep you when you're past
Check you out as you come up
Cast a furtive glance askance

[Chorus]

*******************************************************

Les filles en ville ne se laissent pas prendre
Tu sais que les filles en ville ne se laissent pas prendre à regarder

Elles vont te checker après que t’es passé
T’évaluer pendant que tu t’approches
Jeter un petit regard de côté

[Refrain]
Track Name: Un ciel de trop
Un ciel de trop
J'en vois un devant l'autre
Une couche blanche superposée
À un gris d'écran mort

On ne voit plus ce qui est écrit
Les nuages sont brouillés
Mais le message demeure clair
On ne veut plus de nous ici
J'ai fait les valises
On prend le train de 3h30

Le tonnerre va
Durer tant que tu te libères pas
De tout ce qui te pèse dessus

Moi, je tolérerai pas
Qu'on t'insulte quand t'es pas là
Pour te défendre
Y a certains membres
Qui se sont permis des commentaires

Ça te friserait les oreilles
Mais laisse donc faire
Y a plein de marchés vierges dans le Nord

On a juste à se sauver
Ils ne se douteront pas de rien
Les billets sont payés

Le tonnerre va
Durer tant que tu me libères pas
De tout ce qui me pèse dessus

Moi, je suis pas capable de tolérer
Les insultes quand t'es pas là
Pour me défendre
Y a certains membres
Qui se sont permis de m'envoyer chier

*******************************************************

One sky too many
I see one in front of the other
A white layer superimposed
On grey that’s like a dead screen

We can’t see what was written
The clouds are blurry
But the message remains clear
Nobody wants us here
I’ve packed our bags
We’re taking the train at 3:30

The thunder will
Last until you’ve freed yourself
From everything that weighs on you

I won’t tolerate
People insulting you when you’re not there
To defend yourself
Certain members
Made some comments

It would make your toes curl
But never mind
There are plenty of open markets up North

We can just take off
Nobody will suspect a thing
The tickets are paid for

The thunder will
Last until you’ve freed me
From everything that weighs on me

I can’t tolerate
Insults when you’re not there
To defend me
Certain members
Told me to fuck off